Friday, January 16, 2009

Où est-ce qu'est monsieur Haedi Sabaot ? - Une mère et ses enfants cherchent le père et grand-père depuis 1987

Où est-ce qu'est monsieur Haedi Sabaot ? - Une mère et ses enfants cherchent le père et grand-père depuis 1987

Salut !

Neuhofen à Ludwigshafen am Rhein, zone d'occupation, en Allemagne, en Janvier 2009: Mon nom est Andreas Klamm (André).


Depuis 1984, je travaille comme journaliste pour le quotidien, la presse, le film, la radio et télévision. En outre, depuis en 1984, je suis aussi comme le regarde la télévision plus libre le radioproducteur et producteur de médias actif.

Depuis 1986, je suis actif comme fondateur de British Newsflash des magazines comme éditeur et éditeur du magazine international d'anglais.

En outre, dans les années de 1990 à 1993, je terminais une formation de 3 ans comme infirmier de santé et infirmier. En octobre 1993, j'ai réussi l'examen d'Etat comme infirmier et travaille depuis cette date le plus souvent non-salarié , par moments aussi dans la profession principale professionnellement comme infirmier.

Comme journaliste, je suis actif pour trois agences de presse, radio et télévision. Depuis 2006, je travaille principalement professionnellement comme journaliste. En outre, je suis aussi actif comme présentateur pour la radio et télévision.

Récemment un livre était publié l'un par moi. C'est à trouver entre autres à www.amazon.de. Le titre du livre s'énonce „British Newsflash des magazines :: le magazine livre"

j'Etais né en Allemagne le 6 février 1968 dans la ville de Ludwigshafen au Rhin.

Notre famille est internationale. Après une recherche internationale, je pouvais trouver Grâce à l'aide du message en Australie ma grand-mère Martha Kolacz.

Elle émigrait après des problèmes avec la famille et après des problèmes avec des nationalsocialistes pour toujours en Australie.

Depuis beaucoup d'années, nous cherchons, cela a en vue mes deux soeurs et ma mère, notre père et grand-père. Il appelle Haedi Sabaoth et était officier de la première armée française. En 1945 il était déployé peu de temps après la deuxième guerre mondiale à Kaiserslautern.

Il tombe amoureux de jeune Madame Martha. Les deux étaient aux administrations militaires allemandes et françaises et on réussissait la paire ne pas se marier. Le meilleur ami de mon grand-père appelle Marbruck Brachim. Beaucoup d'années après de la recherche, c'est à trouver à moi de manière réussie le fils encore survivant de l'ami de mon grand-père.

Je pouvais en apprendre que son meilleur ami, également un officier était déplacé dans l'armée française après la deuxième guerre mondiale après Algérie et est venu à la guerre d'Alger comme officier de l'armée autour de la vie.

Du père et du grand-père Haedi Sabaoth, nous n'avons pu trouver jusqu'à aujourd'hui aucune trace.

Ma mère, mes soeurs et je nous souhaitent certaines photos et certaines informations qu'avec notre grand-père et père s'est passé. Avec l'attache militaire à Paris, à la France, j'avais déjà le contact au téléphone. Certainement, il ne savait pas avec, aident comme tellement de manière espérée à trouver les autres informations. HAEDI SABAOTH descend initialement de l'Afrique.

HAEDI SABAOTH descend initialement de l'Afrique. Le signalement de ma grand-mère. Il le officier de l'armée française. grand, propre, mince et bon et père. Il devenait, probablement, à peu près près de 1922 dans la ville de Tunis, né la capitale de la Tunisie. Seulement tardif devenait Haedia Sabaoth le citoyen de la France et de l'officier de l'armée française.

Ma grand-mère, Martha écrivait dans ses lettres de l'Australie que mon grand-père avait une couleur de la peau brune et un Africain était. Madame Martha, il y avait parler sur la langue allemande. Nous pouvions parler au téléphone. Elle écrivait dans ses lettres nous devons croire en Dieu. Elle vivait à la ville de Melbourne dans l'Etat de Victoria et mourait quelques années avant.

En janvier 2008, j'étais nommé au missionnaire et chef de la mission de Mission Jean Baptiste de Lome au Togo en Afrique de la représentation allemande et de la représentation pour le Grand Grande-Bretagne. En Afrique, nous aidons dans une maison d'enfant 300 enfants, beaucoup de ces enfants sont enfants d'orphelines. Mission Jean Baptiste paie pour la formation, des vêtements et la nourriture des enfants. Certainement, nous sommes aussi très pauvres comme la mission et sommes indiqués sur les aides bienfaisants et les donneurs.

De la grâce, je crois en saint Dieu d'Israël, à vrai Dieu de tous les gens et en fils de Dieu, à notre Seigneur Jésus Christ.

Il est la grâce, je crois, si DIEU la grâce nous offre à la vérité croire et la foi est la grâce de Dieu. Les signes les plus importants de cette foi sont la foi, l'espoir et l'amour.

Nous sommes une mission chrétienne. En outre, je fais encore pour la mission "la force de la grâce".

Jésus Christ disait : "Aime l'un l'autre. DIEU est l'amour", je voudrais rappeler à ce que nous devons nous aimer. Ce qui aime une autre personne, aidera la personne, sauvera la vie et dira la vérité. C'est très important d'aimer et de dire la vérité. Dieu est à faire confiance très de façon importante.

Ils parlaient la langue anglaise et m'écrivait aussi dans la langue anglaise. Elle parlait seulement quelques mots la langue allemande.

Qui a, probablement, des informations sur Haedi Sabaoth. S'il vous plaît, prenez contact avec nous. Ils peuvent écrire dans la langue française, anglaise ou allemande.

Si peut être la grâce, la paix, l'espoir, la foi, l'amour et la protection de Dieu aussi avec vous. Nous avons besoin de cette grâce tous.

MERCI!

Andreas Klamm, journaliste, infirmier, auteur de livre, éditeur

Adresse en Allemagne: Andreas Klamm, Schillerstr. 31, D 61714 Neuhofen, email: news247@btinternet.com , Internet: www.andreasklamm.de.be, www.johnbaptistmission.org,
www.johnbaptistmission.org/andreasklamm., Tel. 0049 6236 48 90 44, Tel. 0049 6236 416 802

No comments:

Post a Comment